PRESENTATION:

Réhabiliter un ancien hangar industriel par la construction d’une maison individuelle de type passive, visant l’autonomie énergétique et l’économie des ressourcesL’habitation est implantée dans le volume d’un hangar existant, l’emprise totale du projet ne change pas la volumétrie des constructions actuelles. Cette disposition inhabituelle est choisie dans un souci d'optimisation des apports en énergie solaire passive, de conservation de l’énergie et dans l’idée de minimiser les déchets liés à la démolition. La volumétrie du bâtiment réduit les déperditions et son orientation assure un très bon apport solaire passif.

  • 00existant1
  • 01travaux
  • 02fini
  • Les façades Sud-Est et Sud-Ouest du hangar ont été démontées,afin de laisser l'habitation en bois et paille s'ouvrir face au soleil.

  • La toiture du hangar n'a pas été modifiée, des capteurs solaires thermiques et photovoltaïques ont été placés dans l’axe de l’entrée du hangar.

  • Le bâtiment annexe est également recouvert de panneaux photovoltaïques.

  • Les menuiseries sont en bois naturel en fabrication artisanale locale.L'ensemble du bâtiment a été conçu pour répondre à un maximum de critères environnementaux.

  • Le bâtiment a été construit sur une friche industrielle afin de réaffecter les lieux en centre ville de Briare.Le maitre de l'ouvrage souhaitait atteindre une autonomie énergétique maximale par la bonne orientation des pièces, le solaire passif(orientations bioclimatiques, dispositifs d'accumulation) et actif (photovoltaïque, eau-chaude solaire).

  • Le critère "maison passive" était fortement souhaité.

  • La mise en place des panneaux photovoltaïques et le faible besoin d’énergie de chauffage ont permis d'atteindre le niveau BEPOS.

Le rejet minium des déchets est géré par la récupération des eaux de pluie, la phytoépuration et une toilette sèche.Le choix des entreprises a été porté sur des entreprise locales, dont une entreprise d'insertion.

 

CONSTRUCTION:

  • Murs périphériques du bâtiment sous le hangar existant réalisé en double ossature bois et isolation en bottes de paille, y compris le cellier (système constructif GREB)
  • Plancher haut en poutrelles I bois+lamibois, isolé en ouate de cellulose + panneaux OSB
  • Pans de murs en ossature bois et briques de terre crue derrière des vitrages en façade pour accumulation de chaleur (solaires passif)
  • Cloisons en ossature bois et brique terre crue et carrelage du sol en terre cuite pour augmentation d'inertie et apport solaire passif
  • Parquet en bois massif
  • Bardage douglas en façade
  • Enduits à la chaux naturelle extérieure et enduits à la terre sur les murs en brique de terre crue
  • Capteurs solaires thermiques et photovoltaïques
  • Puits canadien couplé sur ventilation double flux
  • Poêle à bois, récupération d’eau de pluie
  • Toilette sèche et assainissement par phytoépuration
  • Étanchéité à l'air niveau BBC+


SURFACE:

  • Habitable 150m²
  • SHON traitée 300m²

 

 

Zum Seitenanfang